L'accueil

A votre arrivée vous recevez un livret d'accueil et visitez les locaux dans lesquels vous serez pris en charge.

Votre quotidien

Vous communiquerez les informations nécessaires à la création de votre dossier administratif au secrétariat médical.

Vous devrez signer différents documents pour :
  • La prise en charge par l'ARPDD du traitement et de la surveillance de votre insuffisance rénale chronique
  • L'informatisation des données de votre dossier
  • Les prélèvements sanguins (contrôle de vos résultats, vaccinations, statut vis-à-vis des hépatite B, hépatite C, HIV et autres sérologies)
  • L'utilisation anonyme des résultats en vue de travaux épidémiologiques statistiques (conformément à la loi Huriet du 20 décembre 1988)
  • Désigner ou non une personne de confiance


Il faut également fournir au secrétariat médical votre attestation de sécurité sociale et votre carte de groupe sanguin.

Où vais-je dialyser ?
Dans une salle de dialyse commune, où nous disposons de lits ou de fauteuils pour vous installer confortablement. Aucun poste ne vous est attribué personnellement. Néanmoins si vous avez une préférence, le personnel essayera toujours de répondre à vos attentes.

Comment se comporter ?
Vous devez prendre conscience d'un certain nombre de devoirs et d'obligations à observer dans l'intérêt de toutes les personnes qui vous entourent (personnels et patients). Respecter les horaires de dialyse, les consignes du personnel, les locaux, le matériel mis à votre disposition.

Cela fait-il mal ?
Avoir mal, ce n’est pas normal.
Il n’y a pas une mais des douleurs qui se distinguent par leur origine, leur durée, leur intensité. Tout le monde ne réagit pas de la même façon et la souffrance morale augmente les douleurs. N’hésitez pas à exprimer votre douleur. En l’évoquant, vous aidez les médecins à mieux vous soulager, même si nous ne pouvons pas garantir l’absence totale de douleur.

Où vais-je ranger mes affaires personnelles ?
Des vestiaires sont à votre disposition pendant la séance de dialyse. Ils ne peuvent pas vous être attribués nominativement. Nous attirons votre attention sur le fait que l’ARPDD n’est pas responsable des pertes ou des vols éventuels.

Comment vais-je occuper mon temps ?
Le personnel est à votre écoute,  une télévision, des journaux et des magazines sont à votre disposition.

Et si j’ai faim ?
Nous ne servons aucun repas, cependant des collations vous seront proposées si vous êtes dialysés au sein de nos unités.

Puis-je utiliser mon téléphone portable ?
Eviter l’utilisation  du téléphone portable et respecter les consignes qui vous seront données à ce sujet. (Sonneries intempestives gênant le repos des autres patients et le travail du personnel soignant).

Puis-je recevoir des visites ?
Les visites sont autorisées, les horaires sont à déterminer avec le personnel infirmier. Afin de préserver le confort de tous, il est recommandé de ne pas prolonger les visites et de ne pas séjourner à plus de 2 visiteurs par patient. Il vous est demandé de rester discret afin de respecter la tranquillité des autres patients.

Envie de fumer ?
L''interdiction de fumer est générale au sein de l’ARPDD comme dans tout établissement de santé. Fumer est nuisible pour la santé, une consultation en tabacologie peut vous être proposée pour vous accompagner dans une démarche de sevrage.

Et mes vacances ?
Que vous dialysiez à domicile ou dans une des nos unités, vous avez la possibilité de poursuivre votre traitement sur un autre site si vous désirez partir en vacances ou lors de tout déplacement. Pour cela il vous suffit d’en informer le secrétariat de votre centre de référence. Nous essaierons de répondre à votre demande et nous règlerons les formalités médicales et administratives.

Parlons hygiène

La lutte contre les infections liées aux soins.

Qu’est-ce qu’une Infection Liée aux Soins ?
Les Infections Liées aux Soins sont des infections qui peuvent être contractées dans les établissements de santé. Elles sont dues à des microbes provenant de notre corps (peau, tube digestif) ou de l'entourage, véhiculés par les soins ou l'environnement.

Pourquoi lutter contre les Infections Liées aux Soins ?
Le risque infectieux en dialyse est majeur dû à la multiplication des gestes effectués et répétés.
Ces gestes concernent essentiellement :
  •     Les ponctions sur une fistule
  •     Les soins pratiqués sur les cathéters d’hémodialyse
  •     Les soins pratiqués sur les cathéters de dialyse péritonéale
Pour prévenir ces infections, il est nécessaire de connaître leur mécanisme de survenue, de comprendre et d'appliquer au quotidien les mesures de prévention adaptées. Quels que soient la rigueur de travail et les efforts réalisés, le risque zéro n’existe pas.

L'A.R.P.D.D. a mis en place un Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) relatif au "décret n°99-1034 du 6 décembre 1999" et a constitué une Equipe Opérationnelle d'Hygiène (EOH). Cette équipe a pour mission de mettre en œuvre et d’évaluer les actions de lutte contre les Infections Liées aux Soins définies par le CLIN. L’établissement a créé un poste d’infirmier hygiéniste, diplômé universitaire. Il intervient en qualité d’expert et de conseil sur tous les sujets concernant l’hygiène et la prévention des risques infectieux.  
Il participe à l’élaboration de protocoles de soins en collaboration avec les services concernés et à l’évaluation de leur application dans les unités.

L'A.R.P.D.D. a mis en place un Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN).

Quel est votre rôle dans cette lutte ?

Votre fistule, votre cathéter de dialyse péritonéale sont directement concernés par le risque infectieux.
Pour cela, une hygiène corporelle rigoureuse est indispensable.

Il vous appartient donc de protéger et prendre soin de votre état cutané. Une surveillance quotidienne permettra de déceler rapidement tout incident.  
Signalez immédiatement toute modification au personnel soignant.

Vous devez participer à cette lutte contre les infections en respectant des règles simples comme par exemple :
  • Se laver les mains fréquemment
  • Se doucher le plus souvent possible
     

Autres infos

Indemnité tierce personne
L’allocation tierce personne est une indemnité dont le montant est fixé par la sécurité sociale. Elle est attribuée aux patients autonomes ou à ceux qui font appel à l’aide d’un proche pour faire leurs soins. Cette somme est versée chaque fin de mois et est calculée en fonction des dialyses effectuées au domicile. Dans le cas d’une hospitalisation, votre allocation sera donc automatiquement réduite.
Vous n’avez droit à aucune allocation  si vous êtes pris en charge par une infirmière libérale pour vos dialyses à domicile.

Transport
Votre transport par ambulance est pris en charge par l’assurance maladie sur prescription médicale. Le médecin apprécie le mode de transport le mieux adapté à votre état de santé.
Vous pouvez aussi utiliser les transports en commun ou votre voiture personnelle et être indemnisé par votre caisse de sécurité sociale. Pour permettre la bonne coordination de nos services avec votre transporteur, nous vous remercions de nous tenir informé de tout changement de prestataire.

Assistance sociale
L’ARPDD peut  vous mettre en relation avec les services sociaux en cas de besoin.

Votre droit d'accès au dossier médical
Toute les informations médicales vous concernant sont consignées dans un document archivé dans l'établissement assurant votre suivi médical. Votre dossier peut vous être communiqué sur demande écrite adressé à la direction de l'ARPDD et accompagnée d'une photocopie de votre carte d'identité.
Les informations ainsi sollicitées ne peuvent être mises à votre disposition avant un délai minimum de 48 heures après votre demande, mais elles doivent vous être communiqués au plus tard dans les huit jours. Si toutefois les informations datent de plus de cinq ans, ce délai est porté à deux mois.

Vos réclamations, éloges, observations ou propositions
Si vous n'êtes pas satisfait de votre prise en charge, nous vous invitons à vous adresser directement à la personne concernée ou à son responsable. Si cette première démarche ne vous apporte pas satisfaction, vous pouvez demander à rencontrer le directeur de l'établissement. Vous pouvez aussi lui écrire à l'adresse suivante :

M. le Directeur de l'ARPDD
12 rue Fernand Brunet
51726 REIMS Cedex

Il veillera à ce que votre réclamation soit instruite selon les modalités prescritres par le code de la santé publique. Il fera le lien avec la Commission des Usagers (CDU).
La CDU se compose de :
  • Monsieur BAABOUCHE Mouloud, Directeur de l’ARPDD
  • Docteur CANIVET Eric, Médecin Chef de l’ARPDD
  • Monsieur THOMAS Dominique, Président de l’AIR (Association des Insuffisants Rénaux), Représentant des usagers de la CDU
  • Monsieur VANDEWALLE Emmanuel, Membre de l’Association AIR, Représentant des usagers de la CDU
  • Docteur CLAVEL Pierre, Néphrologue de l’ARPDD
  • Madame PEDURANT Céline, Cadre Infirmier de l’ARPDD
  • Monsieur VIAL Mickael, Patient de l’Unité de Rosières, Représentant des usagers de la CDU
  • Madame LEFEVRE Catherine, Membre de l’Association AIR, Représentante des usagers de la CDU

Elle a pour mission de veiller à ce que vos droits soient respectés et vous aider dans vos démarches. Elle peut être amenée dans certains cas à examiner votre réclamation. De plus, elle peut recommander à l'établissement l'adoption de mesures afin d'améliorer l'accueil et votre prise en charge.
Pour établir ces recommandations, la CDU s'appuie sur vos remarques ou propositions. C'est pourquoi il est trés important, que vous soyez satisfait ou non, de nous en faire part. Vous pouvez contacter directement les membres de la CDU par les divers moyens suivants :

AIR Champagne-Ardenne
Monsieur THOMAS Dominique
5 lotissement de la Haie Migaut
02190 MENNEVILLE

06.16.08.58.60  
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.